olivier godechot

20/1/2000 - Libération : Marché aux livres

Libération, no. 5809
LIVRES, jeudi 20 janvier 2000, p. 8

En bref. Marché aux livres

Des travaux assez spécialisés (sur «la genèse et la structure de l'espace éditorial en Belgique francophone», sur «Les écrivains allemands en Grande-Bretagne» ou «Les juifs dans l'édition hongroise avant 1945») figurent dans la dernière livraison de la revue de Pierre Bourdieu, Actes de la recherche en sciences sociales (n° 130, Seuil), deuxième volet de l'ensemble «Edition, éditeurs». Outre l'article de Bénédicte Reynaud, «L'emprise des groupes sur l'édition française au début des années 1980»,on remarquera l'étude qu'André Schiffrin consacre aux presses universitaires américaines et à la «logique du profit», ainsi que la radiographie à laquelle Olivier Godechot soumet ce phénomène de plus en plus remarquable qu'est le marché du livre philosophique en France. L'analyse de ce marché, à l'intersection de plusieurs champs (production universitaire, logique économique, demande scolaire, critique journalistique, etc.), permet de constater, à l'égard d'enjeux purement intellectuels, une «perte d'autonomie» du «pôle producteur de la philosophie» ­ perte relative néanmoins, car elle est établie par rapport à la situation d'«exceptionalité» de la fin des années 60.
Pas de déclin, donc.

Français | English

Actualités   

OgO: plus ici|more here

Tweets (rarely/rarement): @OlivierGodechot

[Webmestre]

[Fil rss]

[V. 0.93]

HOP

Système d'aide à la publication sur Internet


000

clics / mois.